Début janvier, nous organisions notre premier meet-up de 2020 avec Alexandre Koroleff, coach certifié de la communauté WEEM. Nos consultants indépendants se sont prêtés au jeu de la connaissance de soi, grâce à la théorie du psychologue Will Schutz, « l’Elément humain ». Une expérience instructive, immersive et bien trop courte, en voici un petit aperçu ! 

La théorie de l’élément humain, qu’est ce que c’est ?

>> Une théorie développée par un marine américain, devenu psychologue, pour aider les sous-marinier à mieux collaborer. Cette approche est aujourd’hui une référence dans l’approche du travail en équipe. 

>> Ramener l’humain au coeur du sujet en construisant une équipe collaborative et en instaurant une relation de confiance.

>> Favoriser le succès en prenant conscience de soi-même et de son entourage. 

Quelles-sont les trois notions fondamentales ?

 INCLUSION 

Une notion forte d’intégration. Prendre le temps de dire bonjour, d’inclure l’autre, de lui donner un sentiment d’importance, d’appartenance, de valorisation. Avec l’inclusion, vous créez une étape de connection personelle favorisant des échanges constructifs. 

CONTRÔLE 

Une notion de compétence qui permet d’exercer un leadership au sein de l’équipe. Le contrôle assure une sécurité, une structure, sans pour autant devenir une contrainte. Le contrôle permet de tester les limites, les procédures et les managers, mais également de résoudre des conflits internes et des rapports de force. 

OUVERTURE 

Dernière notion, l’ouverture à l’autre, reposant essentiellement sur la capacité à s’ouvrir aux gens. Vais-je devoir appliquer des filtres, ou puis-je être transparent avec mes collègues ? Une bonne ouverture vous permettra d’exprimer, sans craintes, des incertitudes, des ressentis ou des préoccupations. 

Meet-up #4

 Ce que je dois retenir. 

Porter de l’intérêt à vos collègues, vos client ou votre entourage peut changer votre vision, votre efficacité, et vos performances du tout au tout. Avant une réunion, un rendez-vous, prenez le temps d’écouter et de créer un contact humain avec votre interlocuteur, avant de vous lancer dans le vif du sujet. 

" Un jour, j'ai réussi à décrocher un rendez-vous avec le prospect de mes rêves. J'étais tellement concentré sur l'idée de lui montrer que j'étais compétent que j'en ai oublié l'essentiel, le contact humain. Depuis, je prends toujours le temps d'établir un contact humain avant de parler du fond. "
Alexandre Koroleff
Coach et membre de la communauté WEEM

Pour aller plus loin. 

Posez-vous la question : comment commencez-vous vos réunions, vos projets commerciaux ? Consacrez-vous systématiquement un temps à l’inclusion ?