Comment réagir quand tout va mal ?

Cette question m’ a tourmenté à de nombreuses reprises dans ma vie professionnelle. Ne sachant où trouver de l’aide, j’ai invoqué les dieux ! … ayant subi la double influence de Minerve, déesse de la sagesse (et du marketing) et de Mars,  dieu de la guerre (et du commercial).

Voici quelques-unes des réponses qu’ils ont daigné m’apporter à moi, humble humain, lors de moments difficiles.

kristopher-roller-PC_lbSSxCZE-unsplash
Janus, dieu du changement

En 1995, chez Edusoft, éditeur de cd-roms ludo-éducatifs, j’étais en charge de l’organisation de notre présence à un salon grand public annuel se tenant Porte de Versailles. Une fois l’investissement fait, on ne peut revenir en arrière. Notre emplacement était à la fois bon et risqué : à côté du stand d’Ubisoft, le géant du jeu.

En termes de produits, précisons que notre positionnement était de faire un type de jeux plus tournés vers l’apprentissage que le jeu pur et dur, plus sexy, créneau privilégié d’Ubisoft.

Compte tenu des moyens déployés par ce Goliath leader du marché (attractivité du jeu auprès des ados, 5 fois plus de personnes sur leur stand, consoles de jeu, décors impressionnants, musique…) et de sa notoriété, il était difficile d’exister en étant son voisin.

Pour éviter une défaite écrasante, j’ai invoqué Janus, le dieu du changement.

Bipolaire mais généreux, il me souffla l’idée suivante à l’oreille : « Seule la magie pourrait te sauver ! » Je fis donc venir sur notre stand un magicien, un prestidigitateur de profession, rencontré précédemment lors d’un mariage. Celui-ci vint faire des tours de magie et de cartes sur notre stand, attirant l’attention de quelques passants. Une fois qu’un petit groupe s’était constitué, les autres badauds s’agglutinèrent autour, grégairement, et finirent au bout de deux heures par envahir notre stand.

Notre équipe d’animateurs a alors pris le relais et des démonstrations de nos produits ont essaimé. En fin de journée, nos ventes avaient triplé par rapport à l’édition précédente.

Cerise sur le gâteau, nous avons été félicités (avec fair play) du succès remporté par le patron d’Ubisoft, notre concurrent et voisin.

Après 10 de management commercial et marketing dans l’édition logicielle et multimédia (Microsoft, Edusoft, Editions Odile Jacob), Antoine Izarn, consultant en marketing digital et lauréat du Réseau Entreprendre, a fondé et développé le studio de jeux vidéo historiques Némopolis pendant 10 ans. Son approche marketing n’est pas théorique, mais fondée sur l’expérience acquise auprès de leaders et de nombreux clients, aussi différents les uns des autres.

logo weem
Vous avez besoin de réponses, de conseils, d’accompagnement ? Contactez-nous pour trouver le consultant le plus adapté à vos besoins !